Archives par mot-clé : mise à jour

Diablo 3 passe en 1.04 : mise à jour majeure aujourd'hui

Le jeu de Blizzard, Diablo 3, devrait être mis à jour aujourd’hui et passera à la version 1.04. Modifications, améliorations des compétences, évolution du personnage au delà du niveau 60 en tant que Parangon… Vous ne comprenez pas de quoi je parle ? Besoin d’une explication ?

La série des Diablo

La série des jeux vidéo Diablo débute le 30 novembre 1996. Oui, ça date ! Et pourtant, le concept accrocheur, après un petit coup de dépoussiérage, est encore au cœur de l’actualité du jeu vidéo et anime encore de nombreux, très nombreux joueurs de par le monde.

Il est toujours question d’une comète annonciatrice d’un désastre qui s’abat sur la cathédrale de la ville de Tristram.

Diablo, c’est un jeu vidéo dans lequel on incarne un personnage qui doit sauver le monde de la venue sur Terre du Seigneur des Enfers Diablo. L’histoire est, il faut le reconnaître, assez pauvre et n’est qu’un prétexte pour faire promener notre personnage dans des donjons labyrinthiques. Prétexte d’ailleurs réemployé quasi tel quel en 2000 pour la parution de Diablo 2. Et cette année, on a remis le couvert avec Diablo 3 ! Jusqu’où ira-t-on ?!

Mais si l’histoire n’est ni très intéressante, ni très originale, qu’est ce qui pousse donc ces millions (et oui, au lancement de Diablo 3, le 15 mai dernier, environ 6,3 millions de joueurs sur toute la planète se sont connectés aux serveurs de Blizzard pour s’adonner à leur passe-temps) de joueurs à acheter (50-60 € quand même) le jeu ?

Blizzard, le gage de qualité

Comme élément de réponse, on pourra citer d’une part la réputation, qui n’est pas volée, de Blizzard à produire et éditer des jeux d’excellente qualité, suivis dans le temps, avec une correction des bugs éventuels, des améliorations et des ré-équilibrages permanents. Les programmeurs de Blizzard ne mettent leurs jeux en vente que lorsqu’ils sont eux-mêmes contents du résultat. Ce que nombre d’autres producteurs devraient tâcher de faire, s’ils n’étaient pas eux-mêmes sous la pression de l’éditeur, mais c’est sûrement un autre débat. Quoiqu’il en soit, cette réputation et ce sentiment de besoin créé par la libération au compte-goutte d’informations quant à l’avancée du jeu et la tournure qu’il prendra contribue très certainement à ce rush.
D’autre part, le principe du jeu consiste à améliorer son personnage à force de combat et de lui faire porter un équipement puissant. Cette course à la puissance est très certainement un moteur qui anime les joueurs.

Comment ça se joue ?

Chaque archétype propose un style de jeu différent.

Les jeux Diablo sont des hack’n’slash, ce qui signifie “taillader et trancher”… ce qui ne signifie pas grand chose non plus, mais qui en Français pourrait être traduit assez justement par “porte-monstre-trésor”. C’est-à-dire que le personnage du joueur doit enchaîner les combats contre des monstres afin de récupérer des trésors. Une fois la salle vidée de ses trésors (et de ses monstres), on ouvre la porte vers la pièce suivante, et on recommence ! On comprend alors que le scénario n’est pas si important au jeu.

Chacun des Diablo avait ses spécificités et le dernier est donc, on l’imagine, le summum de ce que cherchait à faire les développeurs : un jeu dans lequel on choisit entre cinq classes de personnage (barbare, sorcier, féticheur…) qui se jouent de façon totalement différente, avec des capacités qui n’ont rien à voir, tout en trouvant un certain équilibre entre chaque classe pour qu’aucune expérience de jeu ne se retrouve que trop facilitée par rapport à une autre. D’autant qu’aujourd’hui, Diablo 3 permet de vendre les trésors trouvés lors de nos aventures dans un hôtel des ventes sur Internet utilisant les espèces sonnantes et trébuchantes du monde réel (des euros, donc…). Il faut veiller au grain, et plus encore avec l’arrivée prochaine de possibilité de duels et autres affrontements entre joueurs…

La mise à jour 1.04

Mais pourquoi aborder Diablo 3 aujourd’hui, plus de cinq mois après sa sortie ?! Et bien tout simplement parce que la première mise à jour majeure sera publiée aujourd’hui. Cette mise à jour ne fait pas que corriger des bugs : elle est issue du travail des développeurs, après avoir écouté la communauté de joueurs sur leurs attentes, et apporte des améliorations réelles.

Pour les initiés, sachez que la mise à jour 1.04 de Diablo 3 ajoutera la progression en tant que Parangon. Les 100 niveaux de parangon pourront être obtenus avec des personnages de niveau 60, soit le niveau maximal. Les niveaux de parangon augmentent le pourcentage d’obtention d’objets magiques et d’or à chaque niveau gagné et continuent d’améliorer les caractéristiques du personnage. En outre, certaines compétences de chacune des classes de personnage ont été remaniées afin de les rendre plus attractives et donc donner plus de diversité dans les styles de jeu.

Et bien nous verrons ça dès ce soir, une fois rentré du travail !