Archives par mot-clé : Ligue des Champions

Se va Pep*… La fin de l'ère Guardiola au FC Barcelone

Cela faisait des semaines que tous les observateurs, commentateurs ou simples amoureux du football s’interrogeaient sur l’avenir de l’un des entraîneurs les plus emblématiques du FC Barcelone, Pep Guardiola. La sentence est tombée le 27 avril, au surlendemain d’une défaite épique contre les anglais de Chelsea en demi-finale de la Champions League : *Pep s’en va.

Un coach fatigué après 4 ans de (très) bons et loyaux services

Il a choisi d’annoncer son retrait du banc du FC Barcelone lors d’une conférence de presse, devant les micros et les flashs de plusieurs dizaines de journalistes. Pep Guardiola, entraîneur prodige du FC Barcelone, se dit « vidé » après avoir été pendant quatre ans le chef d’orchestre de la meilleure équipe de football du monde. Tito Vilanova, son entraineur adjoint prendra sa succession la saison prochaine.

La fatigue, physique et nerveuse, est vraisemblablement à l’origine de cette décision. Guardiola explique : « j’ai besoin de faire une pause. C’est un travail qui pompe beaucoup d’énergie ». Cette énergie qui semble lui manquer aujourd’hui lui a permis de remporter 13 titres sur 16 compétitions disputées. Le point d’orgue de l’ère Guardiola fut l’exercice 2008-2009 lors de laquelle son équipe a remporté 7 titres : Liga, Coupe du Roi, Ligue des champions, Supercoupe d’Espagne, Supercoupe d’Europe, Coupe du monde des clubs. Guardiola, d’habitude maître de ses émotions n’avait pu contenir ses larmes.


Les témoignages de sympathie affluent

Lors de la conférence de presse durant laquelle il a annoncé son départ, certains des joueurs emblématiques du club blaugrana avait pris place dans l’assistance la mine grave. On a ainsi pu voir le capitaine Carles Puyol , les compères du milieu Xavi et Iniesta ou encore le gardien de but Valdès, aussi attentifs que lors des causeries d’avant-match de leur futur ex-entraîneur. Le prodige argentin, Leo Messi, pièce centrale du système Guardiola ces dernières années, a préféré ne pas se présenter. Trop ému il a fait savoir via sa page Facebook : « Étant donné l’émotion qui a été la mienne, j’ai préféré ne pas assister à la conférence de presse de Pep, loin des médias, surtout parce je sais qu’ils auraient cherché les visages tristes des joueurs, quelque chose que j’ai décidé de ne pas montrer ».

 

Les joueurs du FC Barcelone prennent place à la conférence de Guardiola

 

Et le n°10 du FC Barcelone n’est pas le seul à manifester son émotion. Joueurs, entraîneurs, journalistes, supporters du monde entier ont pris d’assaut les réseaux sociaux pour manifester leur sympathie à l’entraîneur.

Dans le monde du football, joueurs et entraîneurs sont pour la plupart émus et reconnaissants :

Gerard Pique (défenseur barcelonais, international espagnol): «Merci beaucoup pour nous avoir tant donné… Quatre années remplies de victoires, de joies, et surtout de leçons de football»

Andres Iniesta (milieu barcelonais, international espagnol): «Aujourd’hui il nous a annoncé la nouvelle et je veux seulement le remercier, lui et son équipe, pour ces années, sans oublier que la saison n’est pas terminée »

David Beckham (milieu au Los Angeles Galaxy, ancien joueur du Real Madrid et ancien international anglais : Ce n’est pas seulement un grand entraîneur, c’est aussi un gentleman. Je n’oublierai jamais qu’il a été un des premiers à m’appeler après ma blessure au tendon d’Achille. Je suis fan du Real mais j’ai aimé la manière dont il a fait jouer le Barça. Il mérite tout le succès qu’il a eu. Je lui souhaite le meilleur »

Antonio Conte (entraîneur de la Juventus de Turin) : « Le Barca de Guardiola a été un exemple. Si vous voulez jouer au football, il suffit de les regarder »

Arsene Wenger entraîneur d’Arsenal ne se joint pas au concert de louanges: « La philosophie du Barça doit être plus grande que simplement

gagner ou perdre un championnat. Guardiola est l’un des représentants de cette philosophie de jeu et il l’a fait triompher donc j’aurais apprécié, même après une année moins bonne, le voir rester et insister »

Les unes des journaux espagnols mettent en garde le successeur de Guardiola. La tâche à accomplir sera à la hauteur de l’héritage du futur ex entraîneur :

 

A ton tour Tito titre par exemple le quotidien sportif Marca
A ton tour Tito titre par exemple le quotidien sportif Marca

 

Le sujet, en tête des Twitter Trends juste après la conférence de presse laisse les Twittos admiratifs ou ironiques :

« Un grand bravo à #guardiola un des plus grands entraîneurs ! Bravo #barca #FairPlay »

« Je re-matte la conférence de presse de #Guardiola. Je vais beaucoup le regretter lui. Quel swagg ce coach quand même »

 « L’Espagne sous le choc… Serait-ce à cause du chômage à 24,4 % ? Non, parce qu’un entraineur de foot a démissionné »

« Moi ce qui m’a le plus marqué des 4 ans de Guardiola, c’est la vitesse à laquelle il a perdu ses cheveux »

« Toujours pas de dates d’obsèques pour Guardiola. Il ne serait donc pas mort »

Comme en témoigne ce dernier tweet, les réactions à l’annonce du retrait de Guardiola sont comparables aux hommages rendus à une personne disparue. Cependant, même si le coach toujours de ce monde, ses « obsèques » se tiendront le 25 mai  lors de la finale de la Copa del Rey le 25 mai contre l’Athletic Bilbao. On espère qu’en guise d’oraison funèbre, la formation blaugrana une prestation à la hauteur de la vie de Guardiola sur le banc du FC Barcelone.