Archives par mot-clé : Kate Middleton

La tragique issue du canular royal

L’annonce de la grossesse de Kate Middleton, a pris un tournant dramatique en fin de semaine dernière avec le suicide de Jacintha Saldanha, infirmière à l’hôpital King Edward VII, établissement où la Duchesse de Cambridge a été admise.

Tout est parti de l’implication de l’infirmière dans un canular téléphonique orchestré par une radio australienne. À cette occasion, deux animateurs se sont fait passer pour la Reine Elisabeth et le Prince Charles afin de soutirer des informations sur l’état de santé de l’épouse du Prince William. « Morte de honte », selon ses proches, elle a mis fin à ses jours vendredi.

Depuis, chaque protagoniste de ce terrible événement se renvoient chacun à leur responsabilité.

Qui est allé trop loin ?

La mort de cette infirmière de 46 ans a suscité émotion et polémique au Royaume-Uni ainsi qu’en Australie. Les paris autour du sexe de l’enfant princier et autres blagues potaches ont laissé place à la désolation, notamment sur les réseaux sociaux.

Comme à son habitude, la toile s’est enflammée autour de cette affaire accusant tour à tour les auteurs du canular, la presse et même l’opinion publique.

Quant à la presse britannique, toujours encline à réagir de manière outrancière à ce genre de polémique, elle n’a pas manqué de mettre à la une les détails sordides de cette affaire.

Jacintha Saldanha : victime collatérale de la relation complexe de la famille royale avec les médias ?

Un nom symbolise la relation tumultueuse des médias avec la monarchie britannique : Diana.

Dès l’annonce de ses fiançailles avec le Prince Charles, présenté comme le plus beau parti d’Europe, celle qui allait devenir la Princesse de Galles s’est retrouvée sous le feux des projecteurs des paparazzis du monde entier. Son décès sous le pont de l’Alma en 1997 avait provoqué la fureur de l’opinion publique à l’encontre de la presse à scandale, accusée d’avoir indirectement provoqué sa mort à force de la pourchasser. À la suite de cet événement qui avait secoué le royaume britannique comme jamais, les princes William et Harry, fils de la défunte princesse, avaient été relativement préservés par la presse people durant leur adolescence.

Cependant, dès leur majorité, le business autour de l’information princière a repris. En témoigne la publication par le Sun de photographies du Prince Harry nu et en galante compagnie dans un hôtel de Las Vegas ou encore des photos de Kate Middleton topless en une du magazine Closer. Ces deux affaires avaient provoqué l’ire de l’opinion publique britannique qui agite toujours le spectre du traitement subie par la Princesse Diana.

Alors qu’avant beaucoup se délectaient devant les photos volées de la défunte princesse, désormais l’opinion publique et les médias semblent vouloir se racheter une conduite, ne permettant plus de dérapages concernant la vie privée de ses têtes couronnées.

Ainsi, Jacintha Saldanha s’est retrouvée au cœur de cette relation complexe. Coupable de s’être laissée duper par ce canular ayant révélé des informations sur l’état de santé de Kate Middleton, elle n’a visiblement pas supporté cheap car insurance quotes la pression médiatique et peut-être de sa hiérarchie.

Qui blâmer ? Les auteurs du canular ? La chaîne de radio qui les emploie ? La direction de l’hôpital ? La presse qui a monté cette histoire en épingle ? Le public qui reste malgré tout friand de toutes informations liées à la couronne d’Angleterre ?

15 ans après la mort de la Princesse de Galles, les questions sur les limites du traitement de ce type d’informations restent sensiblement les mêmes. Cependant, il y a fort à parier que pour Jacintha Saldanha, l’examen de conscience de la société sera plus court que celui observé pour Lady Diana.