ScHoolboy Q : le nouveau phénomène du rap US

La scène hip-hop américaine est pleine effervescence. Qui n’a pas entendu parler du collectif Odd Future, créé par le charismatique Tyler the Creator, qui sort mixtapes sur mixtapes et tourne des clips délirants comme « Rella » (du Fellini détourné façon banlieusards des classes moyennes sous Ritaline®) ? Moins médiatique mais tout aussi novateur est le collectif Black Hippy, composé de Jay Rock, Kendrick Lamar, Ab-Soul et ScHoolboy Q. Ce dernier a publié en janvier dernier l’album Habits & Contradictions, un bijou justement encensé par le milieu hip-hop. Cette semaine, le clip de son duo avec A$AP Rocky, « Brand New Guy » a largement été relayé sur Internet. Retour sur un des plus grands talents du moment.

ASAP ROcky Schoolboy Q
A$AP Rocky et Schoolboy Q. Relax.

Des 52 Hoover Crips à Black Hippy

ScHoolboy Q – Quincy Matthew Hanley de son vrai nom – a un passé plutôt délinquant : membre d’un gang (les 52 Hoover Crips) à partir de l’âge de 12 ans, il se met rapidement à vendre de la drogue, surtout de l’oxycodone, l’héroïne des pauvres. A 21 ans, après un séjour de six mois en prison, ScHoolboy Q décide de s’investir dans la musique. En 2006, il commence à travailler avec Kendrick Lamar, Ab-Soul et Jay Rock, ses futurs acolytes du collectif Black Hippy, alors signés sur le label Top Dawg Entertainment. C’est en 2009 que nait vraiment Black Hippy, même si aucun album n’est sorti officiellement – on peut toutefois trouver facilement des mixtapes de haute qualité.

Dans une brève interview pour ComplexMusic.com, ScHoolboy Q parle ses influences : « mes influences sont Nas, 50 Cent, Jay-Z, Mobb Deep, Kurupt, Biggie, Kanye Waest, Beanie Sigel, Wu-Tang Clan. Mais Biggie, Nas et 50 Cent sont mes plus grandes influences […] Je suis un grand fan de 50 Cent. il y a quelques mois, j’étais en studio avec 50, Dr Dre et Kendrick Lamar. On se marrait bien. 50 m’a dit qu’il voulait travailler avec moi – il aime ce que je fais – on doit juste trouver le bon moment pour se retrouver en studio ».

[iframe width= »560″ height= »315″ src= »http://www.youtube.com/embed/KWlu8VhcqtM?rel=0″ frameborder= »0″ allowfullscreen]

De 2006 à aujourd’hui, ScHoolboy Q a considérablement amélioré ses talents de rappeur, qui explosent vraiment dans son nouvel album, Habits & Contradictions .Les thèmes préférés de ScHoolboy Q sont l’herbe, la bière, les femmes, les virées en voiture, etc… un rappeur « normal ». Des thèmes réunis dans son morceau « Hands on the wheels », en duo avec A$AP Rocky, et dont les textes ne doivent pas plaire du tout aux responsables des campagnes de sécurité routière. Autres titres à écouter en priorité sur l’album : « There he go » (avec un sample de piano de « Wet and rusting » de Menomena), « Sex drive », « Oxy music » et « Raymond 1969 » (avec un sample de Portishead).

Télécharger gratuitement Schoolboy Turned Gangsta (2008), Gangsta & Soul (2009) et Setbacks (2011).

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someoneShare on LinkedInShare on Google+

2 réflexions au sujet de « ScHoolboy Q : le nouveau phénomène du rap US »

  1. Du Lourd, du gros son et dla nigga-attitude! cimer pour les liens de téléchargements, dommage qu’il faille s’inscrire avant. mais de la balle l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *