Archives de catégorie : Voyage-Voyage

Voyage-Voyage

Vacances d’été : quand et où partir ?

20minutes.fr

L’été est arrivé et votre objectif est de quitter le bureau, sortir vos lunettes de soleil dans un endroit bien ensoleillé tout en savourant le fait d’être totalement en vacances… Ah le bonheur !

Pour ceux qui n’ont toujours pas décidé quand et où partir, voici quelques (bonnes) idées de vacances, que vous ayez ou non les moyens de partir. Notons d’abord qu’à cette question, où aller ?, une autre question peut se poser, celle de savoir quel temps il fera cet été en France car si les mauvaises prévisions de Météo France se concrétisent alors, jeunes gens, il est peut-être préférable de prévoir ses vacances à l’étranger…

Nous y viendrons mais d’abord ce qu’il faut savoir c’est que pour les professionnels du voyage comme pour le Français lambda, les temps ont été ou sont durs, eh oui on ne le répétera jamais assez : c’est la criiiiiiiiise depuis 2008 !  Et cela impacte aussi sur nos vacances. Donc commençons par ceux qui préfèrent passer leurs vacances en France ou ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir des vacances à l’étranger ou encore ceux qui n’ont pas beaucoup de RTT en poche et qui ne peuvent partir que quelques jours, de préférence en restant en France.

Des idées pour les Français qui voyagent en France

La colocation : depuis quelques années, la colocation a fait son apparition pour les départs. Certaines personnes proposent des hébergements chez eux mais aussi et surtout des personnes, qui ne se connaissent pas, décident de partir ensemble en vacances. Ces colocations peuvent être des moyens de rencontre amoureuse ou non, par exemple entre mère célibataire, etc. Voici quelques sites où on peut publier une annonce si cela vous intéresse : parent-solo.fr ou encore colocationdevacances.com. Il va sans dire que cela peut-être un moyen, financièrement pour vous, d’allonger vos vacances…

Le camping : seLogerVacances.com a publié les résultats d’un sondage, réalisé en juin 2013, révélant  que parmi les Français qui partiront en vacances cet été, 36% envisagent le camping, soit 23% des Français. Et vous, que pensez-vous du camping ? En exemple, le site campedansmonjardin.com propose aux campeurs « une forme conviviale de camping, complémentaire du camping sauvage ou de l’hébergement dans des structures professionnelles ».

Sinon pourquoi pas la randonnée ? Les sites sentiersdefrance.com ou encore capfrance-vacances.com, par exemple, vous donneront toutes les informations dont vous auriez besoin si votre choix est le suivant.

planetepuydedome.com

Le « home-sitting »,  « wwoofing » et « couchsurfing » : Partir à petits prix, c’est aussi possible avec le « home-sitting » (s’installer dans la maison de propriétaires en leur absence), le « wwoofing » (être hébergé dans les fermes du monde entier contre quelques heures de travail) ou le « couchsurfing » (prêt de canapé de propriétaires dans la ville où vous souhaitez résider).

Si vous êtes intéressés, voici quelques informations supplémentaires :

– Pour le wwoofing à l’étranger, « il vous suffit de vous rendre sur le site Wwoof du pays souhaité (tous recensés sur le site Internet de Wwoof France) et d’adhérer (23 euros) pour consulter les offres ». Cela peut être un moyen de découvrir le monde !

– Pour le home-sitting : « plusieurs sites Internet recensent les besoins et les offres, partout en France ». Le plus ancien, homesitting.fr « s’adresse surtout aux retraités, qui sont sélectionnés avant de pouvoir s’installer chez leurs hôtes ».

– Pour le couchsurfing: se rendre ici.

Voyager dans les belles villes de France : Que diriez-vous de laisser ces dernières idées, qui d’ailleurs ne vous intéressent pas tellement, et de voyager dans des villes autres que Paris, avec un tout autre paysage ? Un voyage en Bretagne, à Nice, Marseille, en Corse… Les belles villes ne manquent pas, à vous de voir ce que vous préférez…

Vous trouverez aussi des « escapades régionales et bons plans » à prix restreint (ici). Ce site est très instructif en la matière. N’hésitez pas à y jeter un œil, peut-être y trouverez-vous votre bonheur ?

Vacances dans des pays d’Europe

Sachez que l’Europe demeure le top des destinations choisies par les Français.

Eh oui, ce sont des pays où il ne fait pas une chaleur extrême comme dans les pays outre-méditerranée, et dont le coût de vos vacances peut se révéler plus avantageux, car moins élevé. Selon le baromètre estival Fram, l’Espagne se trouve en tête des destinations choisies par les Français (environ 38% des vacanciers), arrivent ensuite les îles grecques avec notamment Corfou (17%) et enfin l’Italie avec 7,7%.

Espagne, îles grecques, Italie, qu’en dîtes-vous ? Les températures sont connues pour être plus élevées qu’en France et cela peut permettre à toute personne de changer de décor…

Une autre idée intéressante à savoir : le Monténégro, en Europe du Sud, gagne de plus en plus le cœur des Français « avec +71,2% de réservations entre 2012 et 2013 ».

Les autres pays du monde : Amérique, Afrique

tripadvisor.com

Le 27 juin, Jules Falardeau, « cinéaste, militant et chroniqueur », a publié son Top 5 des meilleures destinations soleil, cela peut aussi vous être utile : en tête il proposait Monrovia, au Libéria ; San Pedro Sula, en Honduras bien qu’il mentionne « qu’elle soit répertoriée comme étant l’une des villes les plus dangereuses du monde »; Karachi au Pakistan ; Delta du Niger au Nigéria et Ciudad Juárez au Mexique. A vous de voir si ça vous intéresse !

Vacances en Afrique ou en Proche-Orient 

Ah cette partie du monde ! Un mot nous vient forcément à la bouche : le printemps arabe et ses conséquences. Et donc la question est : doit-on envisager d’y aller en vacances ? Là-bas, il fait très chaud, voire très très chaud durant l’été, ces destinations demeurent des lieux de vacances par excellence et par surcroît comme ce sont des pays pauvres, les souvenirs de vacances ne valent pas grand-chose en euros! Mais voilà quoi, il y a eu le printemps arabe qui ne semble pas vouloir tourner la page!

Le Liban paie en ce moment le prix de la guerre en Syrie quand « les six monarchies pétrolières du Golfe ont appelé leurs citoyens à éviter le Liban pour des raisons de sécurité ». D’accord.

La Tunisie ? Si la montée de l’islamisme et le scandale récent des trois Femen ne vous gênent pas alors pourquoi pas.

Le Maroc qui n’a pas été touché par le printemps arabe demeure l’une des premières destinations choisies des Français. Il y fait très beau en plus en été. Donc pourquoi ne pas choisir cette destination ?

L’Egype : La situation est un peu tendue en Egypte ces derniers jours, marquée par les nombreuses manifestations, mais avec la récente démission du président Mohamed Morsi, espérons que tout rentrera en ordre d’ici peu et peut-être alors laisseriez-vous tenté par une petite croisière sur le Nil ?

Petite précision

Vous vous demandez certainement ceci : le titre de l’article était « quand et où partir ? », certes nous avons répondu au « où » mais nullement au « quand », et bien tout simplement parce que la réponse est simple au « quand partir ? » Vous ne trouverez pas ? Maintenant, now si c’est possible ! Même si août et septembre restent de bons mois de prises de vacances. Si ce n’est pas possible maintenant, attendez de pouvoir poser vos RTT, sur ce point je ne vous apprends rien, j’en conviens !  

En espérant que ces idées seront utiles à ceux d’entre vous qui déciderez de vos vacances à la dernière minute.

Bonnes vacances à tous !

Touristes en Corrèze ! Des plans ?

Faire ses courses au marché de Brive la Gaillarde chanté par Georges Brassens, sans oublier de faire une halte au restaurant la Truffe noire, pour être sûr de bien manger.

 Partir directement  à la recherche de l’accordéoniste star de la place de la cathédrale de Tulle un certain soir du 6 mai 2012 et faire des pieds et des mains pour obtenir un concert privé.

 Se rendre à Pompadour pour assister à des courses hippiques et pratiquer l’équitation.

 Se reposer  à Sarran, histoire de profiter d’une quiétude bien méritée dans ce village de 300 âmes qui abrite le musée de Jacques Chirac. La collection présente les cadeaux reçus lors de ses deux mandats.

 Admirer les œuvres des artistes présentés au centre d’art contemporain de Meymac

 Méditer sur le plateau de Millevaches, quitte à  compter une par une les heures qui séparent du retour au burlingue.

 Turenne ou Collonges la Rouge, le cœur balance, les châtelains de Turenne et les belles boutiques de souvenir de Collonges

Enfin si les vacances se prolongent, direction le Lot à la recherche de son amour perdu « parti avec le loup dans les grottes de Rock Amadour » où l’on se rêve en ermite. Enfin bref, celui qui ne connait pas le blues du retour.

 Bonnes vacances à tous !

Maison à vendre à Cuba ! Si, mais…

« Des somptueuses demeures hispano-andalouses aux élégantes villas tropicales de style Art déco, en passant par ses innombrables arcades, pilastres et autres colonnades néoclassiques, La Havane présente encore l’une des plus brillantes variations architecturales qui soient au monde » témoigne Siegmann Renaud dans un article du journaldesarts.fr.

Et nombreux sont les touristes qui arpentent les rues de la « Habana vieja » en s’imaginant déjà acquérir une résidence estivale. Que neni ! Qu’il fait bon de rêver !

Il est impossible d’acheter un bien immobilier à Cuba pour un étranger. Il faut même  savoir que jusqu’en octobre 2011, les Cubains pouvaient seulement échanger des propriétés en  troquant leur logement contre un autre.

Depuis, l’Etat a souhaité moderniser le système économique. Il consent l’accession à la propriété immobilière et reconnait donc l’achat, la vente, l’échange, le don ou l’adjudication. Ce texte concerne bien sûr uniquement les citoyens cubains et les résidents permanents vivant sur l'île.

Cette réforme révolutionnaire pour le pays enchante les 11 millions d’habitants dont 80% sont aujourd’hui détenteurs de leur domicile et ils peuvent donc fixer librement les prix.

Cependant pour ne pas accentuer la lutte des classes, il sera interdit de posséder plus de deux résidences…

En attendant, les touristes peuvent continuer à se promener entre la Havane, Cienfuegos et Trinidad, et admirer une île d’une beauté à toute épreuve.

Il reste l’ultime décision pour ceux qui tombent définitivement amoureux du pays, y élire domicile.

Il faut alors obtenir sa carte de résident permanent et pour cela, c’est un peu,  voire carrément  le parcours du combattant.

Bref, Cuba est un pays où il fait bon s’y balader, y vivre c’est une autre histoire…

Source: Le bon air n°8

Déconnexion immédiate dans la forêt tropicale

On évoque les Antilles en un seul mot mais l’on oublie parfois que la Caraîbe est un territoire d’une diversité culturelle phénoménale. Les îles anglophones, hispanophones, francophones se côtoient, autant de terres différentes qui connaissent un métissage riche ; des sociétés en mouvement  aux apports et échanges sans cesse renouvelés.

Tendacayou

Penchons-nous sur la Guadeloupe, Karukera, l’île aux belles eaux. Ce n’est pas une seule île mais plusieurs, un archipel composé de la Désirade, Marie-Galante, les Saintes. L’île principale en forme de papillon dont les ailes se nomment respectivement Grande Terre et Basse-Terre  crée une jonction entre terre calcaire et terre volcanique. Deux univers bien distincts, où rivalisent forêt tropicale, terre rouge et sable blanc. La Guadeloupe est détentrice d’une identité multiple, une terre sous de nombreuses influences à la fois américaine, indienne, européenne, africaine.

Tendacayou

Dans une petite commune située au Nord-ouest de la Basse-Terre, se trouve un  hôtel construit dans les arbres. L’hôtel Tendacayou à Deshaies, un lieu romantique où se logent des nids douillets de toutes les couleurs. Ce village de pêcheurs, coupé de la civilisation, ne fut désenclavé qu’en 1957 par le tracé de la route, la reliant à sa commune voisine Pointe-Noire. Là, perchés à l’abri du monde, le quotidien s’échappe, la déconnexion s’effectue progressivement entre une douche en plein air et la compagnie des colibris.

On prend le temps ainsi de découvrir la culture guadeloupéenne, pas seulement sa gastronomie et ses paysages mais son histoire, sa musique, sa littérature, sa langue, le créole et ses peintres. On se plonge dans la lecture de « Pluie et vent sur Télumée Miracle » de Simone Schwartz Bart et on redescend sur Terre pour poursuivre un voyage heureux dans cet archipel à la réalité complexe et passionnante.

La Guadeloupe est une terre d’accueil, un lieu qu’il faut choyer et respecter en y allant car elle ne vous quittera plus. Bien plus qu’une culture, une âme.