La sortie du film « I Frankenstein » repoussée au 24 janvier 2014

Un nouveau film, inspiré de la fameuse créature de Frankenstein, est prévu !

On en parle depuis janvier 2010 mais…

Le film, d’origine américaine et australienne, intitulé I FRANKESTEIN  sortira finalement en salles le 24 janvier 2014, a-t-on appris début avril par Lionsgate. La sortie, prévue au départ pour février 2013 aux Etats-Unis, a ensuite été repoussée pour septembre, pour être repoussée, enfin, à janvier 2014. On a également appris début avril que ce film comptera parmi les films réalisés en 3D.

La presse officielle, pour expliquer ce prolongement de date, a communiqué que « compte tenu de son important potentiel de franchise et de son intérêt d'atteindre un large public, le studio veut que tous les éléments soient parfaitement alignés pour donner au public la meilleure version du film possible ».

Le réalisateur et scénariste Stuart Beattie est notamment le scénariste de G.I. Joe : le réveil du cobra sorti en 2009, du film Australia, sorti en 2008, de Collatéral en 2004. Il a également participé à l’écriture de films comme Pirates des Caraïbes : la malédiction du Black Pearl, sorti en 2003, 30 jours de nuit, sorti en 2007, et 3h10 pour Yuma, sorti en 2007.

Stuart Beattie a notamment déclaré à propos de ce film : « L’histoire de Mary Shelley porte sur la création du premier être humain. Ici, il s’agit d’aborder l’histoire de celui-ci devenant vraiment humain ».

Le film promet d’être spectaculaire dans la mesure où cette fois-ci, Smart Beattie détient à la fois la place de réalisateur et celle de scénariste !

Le tournage se déroulera principalement dans l’Etat de Victoria, en Australie et ce film sera produit par Lakeshore Entertainment. Selon le gouverneur de l’Etat, 37 millions de dollars seront déboursés pour l’ensemble de l’équipe et du casting.

Les acteurs

Le long métrage est inspiré de la bande dessinée de Kevin Grevioux, connu pour avoir co-créé la série Underworld. L’acteur Aaron Eckhart, Double-face dans The Dark Night, endosse le rôle de la créature de Frankenstein du nom d’Adam Frankenstein. Il sera accompagné à l'écran par Yvonne Strahovski, « une scientifique dévouée qui se consacre à la réanimation des morts », actrice notamment dans la série Chuck, de Bill Nighy, acteur dans Underworld, Jai Courtney, Miranda Otto, actrice dans Le Seigneur des anneaux, qui interprètera la reine des gargouilles, venant en aide à Frankenstein, et Aden Young, qui interprètera le docteur Frankenstein. Virginie Le Brun jouera, quant à elle, le rôle d’Elizabeth Frankenstein et actuellement, Socratis Otto est « en pourparlers pour jouer le complice de Nighy », lequel aura « pour but de traquer et capturer Adam ».

Le synopsis

 L’histoire se déroule à notre époque. Adam, la créature de Frankenstein, a survécu « jusqu’à nos jours suite à une anomalie génétique lors de sa création ». Suivant son chemin vers une sombre et gothique métropole, il se retrouve mêlé à une guerre de plusieurs siècles entre deux clans immortels composés de gargouilles et de féroces démons. Ces derniers se battent pour obtenir le « pouvoir ultime du monde ». La créature de Victor Frankenstein se retrouve prisonnière entre les deux clans et tente de découvrir les secrets de son immortalité.

Ainsi, on note la rencontre entre la créature de Frankenstein et d’autres créatures, telles que Dracula, le Bossu de Notre Dame ou encore l’Homme invisible. Selon enavantpremiere.fr, ces dernières pourchassent Adam dans le but de s’emparer « du secret de son existence et pouvoir créer une armée de cadavres soldats ».

Vous l’aurez deviné, ces monstres ont évolué et ont su s’adapter au monde moderne. Dans cette adaptation, ces derniers sont devenus des agents secrets ou des pivots du monde criminel…

Reprise d’une épopée moderne du livre classique de Mary Shelley

Un synopsis, original et intéressant, qui laisse les spectateurs sur leur faim !

Qui ne rêvait pas de voir la créature de Frankenstein obtenir son seul souhait qu’elle a formulé à Victor Frankenstein, à savoir lui donner une compagne femme comme lui, laquelle comprendrait ce qu’il vit et lui tiendrait compagnie jusqu’à ses derniers jours ? Qui n’a pas souhaité suivre la vie de ces deux êtres et connaître leurs sentiments vis-à-vis de cette existence et connaître leur rapport avec le reste du monde humain ? Cette rencontre que l’on n’a pas pu connaître car le roman de Mary Shelley met en évidence l’aspect tragique de cette création, pourra enfin avoir lieu, et mieux que cela, se présentera avec d’autres créatures fantastiques ! Evidemment, chacun d’entre nous a pensé, en regardant le film original de Frankenstein, à toutes ces autres créatures identiques, dont le destin est peu glorieux et qui amène à la compassion, la tristesse et qui nous mettent mal à l’aise devant la cruauté de l’homme envers d’autres êtres, semblables à lui car dotés d’une conscience et de sentiments.

Bien sûr, nous avons eu un petit aperçu et dans le roman de Mary Shelley, et dans le film original (et certainement dans toutes les adaptations qui ont suivi le roman de 1818), de ce que pouvait ressentir la créature vis-à-vis de son créateur, de ce monde qui la rejette, de l’espèce humaine. Son créateur, tout de suite après l’avoir créé tente de le tuer avec une hache, les habitants lui confèrent, immédiatement après l’avoir aperçu, d’être la source de l’épidémie de choléra qui touche le pays, s’ensuit un rejet total de l’espèce humaine à son égard.

Les romans, films et séries mêlant « invention d’un être humain », « conscience humaine » et « rébellion » des créatures créées

Si vous ne l’avez toujours pas vue ou si vous n’êtes pas au courant, sachez qu’une série est sortie récemment sur Arte, 100% Real Humans, laquelle reprend cette idée et peut même nous faire penser à Frankenstein.

En effet, de manière identique, l’homme réussit enfin à créer un être semblable à lui avec une conscience humaine (et des sentiments ? on n’en est pas sûr sur ce point), mais malheureusement ne le considère pas comme son semblable. Il le crée uniquement pour le servir (faire les tâches ménagères quotidiennes, accompagner les personnes âgées dans leur quotidien, occuper des travaux quotidiens et réguliers). Il s’agit donc pour ces « êtres créés » de faire à la place de l’homme ce qu’il n’aimerait pas faire.

Même idée pour le film I Robot, inspiré des romans d’Isaac Asimov, sorti en 2004. L’histoire se passe en 2035, à Chicago, où tous les robots sont pleinement intégrés dans la vie quotidienne.

Plus de 35 films ont été inspirés du roman de Mary Shelley, depuis 1818, et plusieurs romans ont suivi comme Frankenstein délivré de Brian Aldiss, Un fils de Promothée ou Frankenstein dévoilé de René Sussan.

Patience donc, il ne reste plus que quelques mois à attendre pour enfin pouvoir profiter de cette fresque fantastique qui, vraisemblablement, ne doit pas être ratée !

Sources :

http://www.cinoche.com/films/i-frankenstein/index.html

http://www.cineheroes.net/tag/i-frankenstein

Quelques photos des acteurs principaux :

Aaron Eckhart dans le rôle de la créature de Frankenstein

cinoche.com/personnes/119/index.html

Yvonne Strahovski dans le rôle de Terra

cinoche.com/personnes/26140/index.html

Aden Young dans le rôle du Dr Frankenstein

cinoche.com/personnes/23619/index.html
Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someoneShare on LinkedInShare on Google+