Chanter fait pleuvoir mais pleuvoir fait chanter

La pluie fait chanter. La pluie désigne généralement une précipitation d’eau à l’état liquide tombant de nuages vers le sol. Il s’agit d’un hydrométéore météorologique qui fait partie du cycle de l’eau. La pluie se forme à partir de la condensation de la vapeur d’eau qui a été évaporée par le Soleil, s’est condensée dans le nuage par le refroidissement adiabatique dû au mouvement ascendant de l’air. On parle de pluie chaude quand les gouttes de pluie se sont entièrement formées dans un nuage au-dessus du point de congélation et de pluie froide quand elles sont le résultat de la fonte de flocons de neige quand l’air passe au-dessus de zéro degré Celsius en altitude.

Quoi qu’il en soit, le phénomène météorologique en a inspiré plus d’un !

La contine classique

 

 

Le grand Brel

 

 

Le bobo Renaud

 

 

Le Tino Rossi

 

 

L’électro-fantaisiste Emilie Simon

 

 

Sans mentionner les dérivés anglosaxons, comme “Umbrella”, ici en duo par Coldplay et Rihanna

 

Laquelle préférez-vous?

Si vous pensez à certains airs inspirés par la pluie, n’hésitez pas, postez les ici !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someoneShare on LinkedInShare on Google+

Une réflexion au sujet de « Chanter fait pleuvoir mais pleuvoir fait chanter »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *